•  

    Elle n'y croit plus

     

    Elle n'y croit plus

     

    Elle n'y croit plus

     

    Elle dissimule en son regard la trace d'un souvenir fort :

    D'une passion qui gronde encore, et fait grandir son désespoir.

    En nourrissant cette passion : amour qu'elle croit sans espoir,

    Elle sens vaciller sa raison. Que lui réserve encore le sort ?

     

    Elle vit ça comme un abandon : la vie, la mort, quelle importance !

    Elle sent s'effondrer ses défenses, et ne s'accorde aucun pardon.

    Elle est méfiante à toutes histoires pouvant nourrir ses illusions.

    Malgré tout, elle voudrait y croire comme au temps de l'adolescence.

     Refrain

    "J'aimerai bien pouvoir lui dire que son cœur peut encore guérir !

    Que sa vie peut bien refleurir sur les chemins de grands frissons !

    Mais c'est une guerrière dans l'âme : battante, et pleine de courage,

    Pourtant elle laisse mourir la flamme qui consume son corps trop sage."

     

    Je voudrais bien sécher ses larmes ; mais je sens qu'elle ne le veut pas.

    C'est là son tort, et je la blâme, car l'existence n'attends pas.

    " Ne refuse pas l'appui d'un homme qui  t'aime et qui n'attend que ça.

    Il faudrait que tu penses à lui, comme à l'amant épris de toi. "

    Couplets 

    Même si le désespoir te ronge et qu'à un autre tu le dois,

    Il ne faut pas jeter l'éponge ! Que sais-tu toi, de son combat ?

    Le bonheur est une bataille qu'il nous faut gagner chaque jour

    En avançant, vaille que vaille, sur nos peines et sur nos amours.

     

    Nos existences sont toujours une perpétuelle renaissance.

    Si notre cœur prête à l'amour la valeur de sa quintessence.

    Et ce désir qui nous rend fou au point d'une réelle dépendance.

    C'est que l'amour en est l'essence, et la raison même de nos sens.

     Refrain

    J'aimerai bien pouvoir lui dire que son cœur peut encore guérir !

    Que sa vie peut bien refleurir sur les chemins de grands frissons !

    Mais c'est une guerrière dans l'âme : battante, et pleine de courage,

    Pourtant elle laisse mourir la flamme qui consume son corps trop sage.

     

    Je voudrais bien sécher ses larmes ; mais je sens qu'elle ne le veut pas.

    Elle à bien tort, et je la blâme, car l'existence n'attends pas.

    — " Ne refuse pas l'appui d'un homme qui  t'aime et qui n'attend que ça.

    Il faudrait que tu penses à lui, comme à l'amant épris de toi."

    Couplets 

    Il ne faut pas s'avouer vaincu par ce qui peut nous décevoir !

    Il faut toujours garder espoir même lorsque tout semble perdu.

    Elle garde secret en son cœur l'envie d'un amour fusionnel

    Pourtant, elle sait que le bonheur n'est pas un état perpétuel.

     

    Elle cache aussi dans son regard les graines amers de la passion;

    Mais elle croit qu'il est bien trop tard, même si elle n'a pas raison.

    On peut vivre plusieurs départs ! Rien n'est jamais perdu d'avance !

    Ce n'est pas la fin de l'histoire ! La vie nous donne plusieurs chances !

     Refrain

    J'aimerai bien pouvoir lui dire que son cœur peut encore guérir !

    Que sa vie peut bien refleurir sur les chemins de grands frissons !

    Mais c'est une guerrière dans l'âme : battante, et pleine de courage,

    Pourtant elle laisse mourir la flamme qui consume son corps trop sage.

     

    Je voudrais bien sécher ses larmes ; mais je sens qu'elle ne le veut pas.

    Elle à bien tort, et je la blâme, car l'existence n'attends pas.

    — " Ne refuse pas l'appui d'un homme qui t'aime et qui n'attend que ça.

    Il faudrait que tu penses à lui, comme à l'amant épris de toi."

     Couplets

    Quand enfin l'on tient notre chance, on peut renaître à la passion

    Car, lâcher prise n'est pas bon ! Toute vie a son importance !

    Pourquoi nourrir cette douleur qui empêche la clairvoyance ?

    Pourquoi laisser passer les heures dans l'ombre trouble du non-sens ?

     

    Son envie d'être encor' aimée la fait redouter ce bonheur

    Que peux lui apporter l'amour du seul homme comprenant son cœur.

    Son corps de femm' ne veut pas voir que l'éclaircie met à mort l'ombre.

    Qu'il suffit d'un rien pour y croire : d'un baiser, d'un mot, d'une seconde,

    Couplet de fin 

    Mais la mal-aimée ne veut pas. Elle se punit du droit d'aimer.

    Pourtant, l'amour est là, tout prêt ! Il n'attends d'elle qu'un faux pas.

    « Le cœur, on sait, à ses raisons que même la raison ignore ! »

    Et même si elle ne le veut plus : la vie, l'amour, sont un trésors 

     

    Qu’elle devrait porter aux nues malgré ses peines, ses peurs ses tords.

    Je veux, pour elle, quand elle s'endort... ne plus être que son remord… (BIS)

     

    N. Ghis.

     

    Elle n'y croit plus

     Poème transformé en texte à chanter le 18 mars 2017 

    sceau copyright 

      

    Elle n'y croit plus


    6 commentaires
  •  

     

    Je n'aime qu'elle

     

    Je n'aime qu'elle

     

    Ne plus savoir ou est ma belle

    Me dire qu'elle ne reviendra pas

    Je pense à elle, je n'aime qu'elle!

     

    J'ai beau draguer toutes les filles

    J'ai beau caresser d'autres qu'elles

    Je pense à elle, je ne vois qu'elle!

     

    J'ai beau me dire qu'il n'y'a pas qu'elle

    Qu'une autre prendra bien sa place

    Ça ne fait rien: je pense à elle.

    Refrain

    Même si je vis au creux de ma mémoire

    Pour la garder encor' un peu à moi

    Même si au fond de moi je garde espoir

    Et que mon cœur ne pense qu'à la revoir

     

    Même si je ne crois pas à son départ

    Pour me sauver du désespoir

    J'ai besoin d'y croire pour de bon!

    J'ai besoin d'y croire pour de bon!

     

    J'ai beau pensé que j'ai rêvé

    Que cette nuit ont s'est aimé

    Je n'y peux rien: je suis à elle!

     

    Je veux l'aimer, veut la rêver

    Chaque minutes de chaque nuit,

    Je ne vois qu'elle! Je ne veux qu'elle!

     

    J'ai beau me dire qu'il n'y'a pas qu'elle,

    Qu'une autre prendra bien sa place

    Ca ne fait rien, je ne veux qu'elle!

     

    Refrain

    Même si je vis au creux de ma mémoire

    Pour la garder encor' un peu à moi

    Même si au fond je gard' encor' espoir

    Et que mon cœur ne pense qu'à la revoir

     

    Même si je ne crois pas à son départ

    Pour me sauver du désespoir

    J'ai besoin d'y croire pour de bon!

    J'ai besoin d'y croire pour de bon!

     

    N. Ghis.

    Je n'aime qu'elle 

    Texte écrit en 2000 

    Je n'aime qu'elle


    7 commentaires
  •  

    Pas de musique.

    Je ne renonce jamais!

     

    J'ai déjà travaillée avec TF1 pour des compositeurs et des chanteurs sur la Belgique en 1982.

    Un homme,ça pleur aussi

    Le texte en anglais avec la musique que vous allez entendre en bas,

    n'a rien à voir avec les paroles que j'ai écrite.

    J'ai juste voulu illustrer ce que ressent un homme

    quand celle qu'il aime le quitte... 

      

     

    Un homme,ça pleur aussi

    Un homme,ça pleur aussi

    Refrain chanté

    Moi, l'homme et bien je pleure

    Je n'y peux rien je pleure

    Une blessure au cœur,

    Je pleure, je pleure.

     

    Plongé dans la moiteur

    De ce bar moi, je pleure

    Perdu dans ma douleur

    Je pleure, je pleure.

          Texte parlé

    sous accompagnement musical

    Elle était toute ma vie

    Je l'ai tant attendu

    Toujours gaie et gentille

    Jamais un mot de plus

     

    Elle était tout pour moi

    Et je ne comprends pas

    Pourquoi elle m'a quitté

    Pourquoi elle est parti.

     

    Elle était ma moitié

    Tous les deux ça collait

    Je suis comme assommé

    Je croyais qu'elle m’aimait

     

    Pourtant tout est finit

    L'amour à des caprices

    Que nous avons, les hommes,

    Bien du mal d'accepter.

     

    Il faut bien s'incliner

    Quand on peut rien sauver

    Si l'un des deux décroche

    A quoi bon insister

    Refrain chanté

    Moi, l'homme et bien je pleure

    Je n'y peux rien je pleure

    Un poignard dans le cœur

    Je pleure, je pleure.

     

    C'est idiot mais je pleure

    Vous voyez bien je pleure

    Le nez dans mes erreurs

    Je pleure, je pleure.

       Texte parlé

    Dans l'appartement vide

    Je repense à nous deux

    Je revoie dans ses yeux

    Ce bel amour sans rides

     

    Je ne veux plus penser

    Qu'elle a voulu changer de vie

    Ne plus penser qu'elle m'a quitté

    Qu'elle à voulu changer de lit.

     

    Surtout ne pas s'apitoyer

    Sur ce qui fût notre complicité.

    Sortit boire quelques verres, me saouler,

    Et draguer, m'envoyer des poupées,

     

    Me défoncer noyé dans le whisky:

    J'en oublierai jusqu'à son nom

    J'en oublierai jusqu'à mon nom:

    Combler le vide qu'elle à laissé;

    Mais en attendant... En attendant,

    Refrain

    Plongé dans la moiteur

    De ce bar moi, je pleure,

    Perdu dans ma douleur

    Je pleure, je pleure.

     

    Laissez-moi me Saouler,

    Dans mon verre me noyer

    Me faire casser la gueule 

    Je ne veux plus penser.

    Accompagnement musical

     

    Un homme,ça pleur aussi 

    Cette musique me plaît!

    Elle va très bien avec l'ambiance que j'ai voulu décrire en écrivant les paroles du texte ci-dessus.

    C'est pourquoi j'ai mis cette vidéo sur mon blog.

     

    N. GHIS. Texte écrit en mars 2003

    Retouché en mai 2016

    La Rose De Janvier 2015/2016


    2 commentaires
  • Chanteur Québécois

    Chanteur Québécois

    Chansons romantiques de Garou dont ma préférée est Belle.  

    Lorsque j'écoute "BELLE" chantée par ces trois artistes incomparables,

    je ressens des frissons dans tous le corps:

    La chanson me porte dans un autre monde irréel :

    L'air, les paroles sont magnifiques!

    Même après plusieurs années, l'entendre me fait toujours autant d'effet.

    J'aime les belles voix et les belle paroles accompagnées de mélodies

    inoubliables!

    Chanteur Québécois

     

    Chanteur Québécois

    Chanteur Québécois 

     Chanteur Québécois

     

    Chanteur Québécois

     

     


    2 commentaires