•  

     

    1969 Percy Sledge - my special prayer

     

    Michael Bolton - When a Man Loves a Woman


    1 commentaire
  •  

     


    1 commentaire
  •  

    P'tit mec de la zone  Séparation

     Quand le doute...

     

    Couplets

    Voilà : cette fois, c'est finit

    Notre divorce est prononcé

    Et tu t'en vas de ton côté.

    Que va devenir notre vie?...

     

     On a plus besoin de cacher

    Aux enfants que c'est terminé

    Que notre amour s'en est allé

    Ils sont pas bêtes : ils ont compris.

    Refrains

    C'est dur de prendre une autre route

    Lorsqu'il nous reste encore des doutes

    Sur notre amour, notre mariage

    Qu'il faut oublier : c'est plus sage.

     

    Les enfants sont mieux avec toi

    Au fond, tout est parfait comme ça.

    Avec mon métier qui me prend,

    Je n'ai pas vu passer les ans.

    Couplets

    On se partagera la garde:

    De toutes façons ils sont grands.

    Pas besoin de te mettre en garde:

    Tu connais les adolescents.

     

    Seize ans, nous deux : ça fait du temps

    Pour s'aimer et pour se comprendre,

    Mais nous, on a pas su s'y prendre

    Et s'envolèrent tous nos serments.

    Refrains

    C'est dur de prendre une autre route

    Lorsqu'il nous reste encore des doutes

    Sur notre amour, notre mariage

    Qu'il faut oublier : c'est dommage !

     

    Les enfants sont mieux avec toi

    Au fond, tout est parfait comme ça.

    Avec mon métier qui me prend,

    Je n'ai pas vu passer les ans. 

    Couplets

    On s'est promis sur nos alliances

    De toujours se faire confiance

    Mais notre amour s'en est allé :

    Le manqu's de temps s'en est chargé.

     

    C'est pas ta faute, c'est pas la mienne :

    C'est la monotonie qui court

    Et qui fait que nos habitudes

    S’installent dans nos nuits et nos jours.

    Refrains

    C'est dur de prendre une autre route

    Lorsqu'il nous reste encore des doutes

    Sur notre amour, notre mariage

    Qu'il faut oublier : c'est plus sage.

     

    Les enfants sont mieux avec toi

    Au fond, tout est parfait comme ça.

    Avec mon métier qui me prend,

    Je n'ai pas vu passer les ans.

    La fin

    Je n'ai pas su te rendre heureuse

    BIS

    On s'est gâché bien trop souvent.

    On s'est gâché bien trop souvent...

    N. GHIS. 

    Texte écrit le 24 Mai 2016

    Quand le doute...

     

     

    P'tit mec de la zone


    2 commentaires
  •  

     

     

      Chansons Vintanges N.GHIS.

    Ma belle sœur chante pour nous.  

    L'hymne à l'amour 

     

      

     Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer 

    Et la terre peut bien s’écrouler 
    Peu m’importe si tu m’aimes 
    Je me fous du monde entier 
    Tant que l’amour inond’ra mes matins 
    Tant que mon corps frémira sous tes mains 
    Peu m’importent les problèmes 
    Mon amour, puisque tu m’aimes… 
      
    J’irais jusqu’au bout du monde 
    Je me ferais teindre en blonde 
    Si tu me le demandais… 
    J’irais décrocher la lune 
    J’irais voler la fortune 
    Si tu me le demandais… 
    Je renierais ma patrie 
    Je renierais mes amis 
    Si tu me le demandais… 
    On peut bien rire de moi, 
    Je ferais n’importe quoi 

    Si tu me le demandais… 

    Si un jour la vie t’arrache à moi 
    Si tu meurs, que tu sois loin de moi 
    Peu m’importe, si tu m’aimes 
    Car moi je mourrai aussi… 
    Nous aurons pour nous l’éternité 
    Dans le bleu de toute l’immensité 
    Dans le ciel, plus de problèmes 
    Mon amour, crois-tu qu’on s’aime ?... 

    … Dieu réunit ceux qui s’aiment !


    6 commentaires