• Trop loin de moi

     

    Trop Trop loin de moi

     Trop Trop loin de moi

      

    Trop loin de moi

     

    J'aurais aimé pouvoir te couvrir de cadeaux.

    J'aimerais tant laisser courir mes doigts sur ta peau.

    J'aurais aimé connaître tes joies, tes peines,

     
    Et sous ton ciel de lit, te réciter du Verlaine.

    J'aurais voulu t'offrir ma vie des milliers de fois.

    J'aimerais tant passer mes nuits, mes jours auprès de toi,

     

    Mais je ne peux pas
    Tu es trop loin de moi
    De moi, de moi, de moi, de moi.

     

    J'aime à venir te rencontrer dans le bleu de tes rêves.

    Je rêve chaque nuit que jamais le jour ne se lève.

    Je voudrais habiter dans ta vie pour toujours.

     

    Et sous ton ciel de lit j'aimerais bien te faire l'amour.

    Je voudrais échanger des baisers tendres avec toi,

    Caresser tes cheveux, ton corps, tout connaître de toi,


    Mais je ne peux pas
    Tu es trop loin de moi,
    De moi, de moi, de moi, de moi.


    Je voudrais t'enlever sur mon destrier tout blanc,

    Et comme Lancelot, ne plus être que ton galant.

    J'aimerais m'allonger contre toi sous un chêne très grand, 

     

    Cachés au creux d'un bois, que nous devenions amants,

    Et d'un amour ardent, je voudrais comme autrefois

    Me consumer passionnément, éperdument pour toi,


    Mais je ne peux pas
    Tu es trop loin de moi,
    De moi, de moi, de moi, de moi.


    J'ai souvent pris la mer et connu tous les océans

    Je n'ai su faire, toute ma vie, que brasser du vent.

    J'ai goûté bien des femmes et j'en ai perdu du temps,


    Mais aujourd'hui je te veux mienne, à jamais ton  amant.

    Sur un trois mâts, fendre les flots pour voguer vers toi

    Et m'envoler dans une valse d'amour avec toi.


    C'est ce que je veux
    Si toi, tu veux de moi
    De moi, de moi, de moi, de moi.

    N. Ghis. 

    Photo de La main et la plume.

    Texte écrit en 2002.

    La rose De Janvier 2015/2016


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Août 2016 à 09:57

    Révérence ma petite Ghislaine,

    Il est beau ton texte, manque plus que la musique pour que cela fasse une super chanson ! Bravo mon amie smile Tu choisis toujours des belles images pour aller avec tes écrits.Comme moi, tu aimes les belles choses.

    Je viens te rendre visite en espèrant que tu n'as pas trop chaud.On est en alerte canicule depuis hier soir (comme d'autres départements d'ailleurs), ils prévoient 37° cet après-midi pff ! Vivement l'automne, tiens...

    Nouveaux articles parus aujourd'hui dans mes blogs.Voilà pour les infos (je remplace la newsletter lol)  

    Bon jeudi, prends bien soin de toi.Gros bisous ma douce amie biggrin

    Florence

      • Jeudi 25 Août 2016 à 10:58

        Tu fais bien, car je ne reçois rien sur l'adresse que eklablog m'a fait mettre sur mon profile, et je ne sais pas comment rectifier le tir?

        merci pour être passée sur mes blogs et merci aussi pour tes compliments. Ça fait plaisir de recevoir des appréciations sur mes textes plutôt que des banalités!  On voit les vrais amis(es)

        Amitié chère florence, Ghis.

    2
    Jeudi 25 Août 2016 à 11:29

    Coucou Ghis, très joli texte comme d'habitude. Tu sais toujours trouver les mots pour exprimer sur le papier ou la toile informatique ce que tu ressens: Bravo! Bonne journée au frais. On va encore avoir des records de chaleur aujourd'hui. Je ne bouge pas de la maison...lol... Gros bisous de Kannelia et petit cadeau pour toi sur une fractale de jo ;) A plus tard...

    3
    Samedi 17 Septembre 2016 à 14:02

    Quel beau texte, et oui

    loin trop loin!

    espérons que pour celui qui va de ci delà il n'est pas trop tard

    quand il se décide a poser ses valises, à trop attendre le coeur  se lasse!

    j'espère que tout va bien ma belle; le plus gros des travaux est fait, donc

    je reviens vers tous les amis.

    Bisou ma Ghis

    Marjolaine



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :