• Tendre souvenir

     

    Tendre souvenir

     

    Tendre souvenir

     

    J'ai retrouvé dans un vieux livre

    La fleur que tu m'avais donné.

    Les pages ne l’ont fait que survivre

    Pour faire revivre mon passé.

     

    Rose à la couleur délavée

    Séchée par toutes ces années

    Jaunit par tant et tant de temps

    Me rappelle nos jeux d'antan.

    Refrains

    Lisa, petite fille de l'été

    Aux longs et blonds cheveux cuivrés!

    Dieu, que ta peau était dorée

    Sous le soleil de ce bel été!

     

    J'avais vingt ans, la fleur aux dents.

    La vie me semblait si facile en ce temps là,

    Tout prés de toi, si belle, si douce,

    Tendre Lisa… Tendre Lisa...

     

    J'étais un jeune homme fringuant

    J'adorais ton corps juvénile

    Tu avais tout juste vingt ans

    Et m'embarquais dans tes délires.

     

    Je me souviens de la douceur

    De ton beau visage enfantin

    Qui me faisait battre le cœur

    Lorsque je te prenais la main.

    Refrains

    Lisa, petite fille de l'été

    Aux longs et blonds cheveux cuivrés.

    Dieu, que ta peau était dorée

    Sous le soleil de ce bel été!

     

    J'avais vingt ans, la fleur aux dents.

    La vie me semblait si facile en ce temps là,

    Tout prés de toi, si belle, si douce,

    Tendre Lisa… Tendre Lisa...

    Aujourd'hui, quand je repense

    A nos jeux tendres, à notre enfance,

    Adolescente dans ma vie,

    Tu étais femme dans mes nuits,

     

    Mon amour d’adolescent,

    Me brûlait tel un feu ardent

    Je t’enlaçais, te caressais,

    Toi, consentante, tu m’aimais.

    Refrains

    Lisa, petite fille de l'été

    Aux longs et blonds cheveux cuivrés.

    Dieu, que ta peau était dorée

    Sous le soleil de ce bel été!

     

    J'avais vingt ans, la fleur aux dents.

    La vie me semblait si facile en ce temps là,

    Tout prés de toi, si belle, si douce,

    Tendre Lisa… Tendre Lisa...

    Couplets

    Bien souvent je t'ai pris les lèvres,

    Dans mes rêves, dans mes rêves.

    Bien souvent j'ai pensé te dire

    Le secret de mes doux délires,

     

    Mais j’avais peur de te faire fuir

    J’avais trop peur de ta jeunesse

    Bien trop peur que tu me délaisses,

    De voir notre entente s’évanouir.

    Refrains

    Lisa, petite fille de l'été

    Aux longs et blonds cheveux cuivrés.

    Dieu, que ta peau était dorée

    Sous le soleil de ce bel été!

     

    J'avais vingt ans, la fleur aux dents.

    La vie me semblait si facile en ce temps là,

    Tout prés de toi, si belle, si douce,

    Tendre Lisa… Tendre Lisa...

    La fin

    Et le vieux livre de ma jeunesse

    Garde encore la fleur tant aimée

    Qui, dans mes doigts, a fait revivre

    La jeune fille tout en pensées,

    Très doux souv'nir de mon passé.

    N. Ghis.

    Texte écrit en 1983

    Et retouché le 7 / 05 /2017

     

     

    Tendre souvenir


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Juillet à 18:58

    Coucou Ghis. Toujours de très beaux textes pleins de douceur et de tendresse sur ce blog. Je vois que tu travailles beaucoup à ton roman ma chère amie. Je t'envoie des ondes positives et du courage pour continuer ce labeur. J'espère que tu vas bien. Merci pour tes gentilles visites chez moi. Je te souhaite une belle soirée et un bon dimanche. Gros bisous de Kannelia.

      • Dimanche 23 Juillet à 10:31

        Merci pour tes bons souhaits chère Kannelia. J'en ai bien besoin car dans cette quette, je me sens vraiment très seule. On dit que l'amie de l'écrivain est la solitude. Je peux te dire que c'est l'exacte vérité. Ghis.

    2
    Lundi 24 Juillet à 09:48

    un moment de nostalgie d'amours perdues, tres beau

    et cela evoque des souvenirs personnels

      • Lundi 24 Juillet à 10:22

        Bonjour philippe,

        Merci pour votre passage sur ce blog. Je suis très heureuse qu'il y ait des textes qui vous plaisent ! J'aimerai bien que celui-ci soit mis en musique, mais pour le moment il ne déclenche pas l'envie des personne avec qui je collabore et qui me  font si gentiment les mélodie de quelques unes... Il y en a plein que j'aimerai voir en musique ; mais je ne peux les brusquer : mes souhaits se font attendre... Je dépends de ces messieurs qui ne sont obligés, en rien, de travailler sur mes textes pour me faire plaisir. Et encore, faut-il que dans ces textes, il y en a qui es inspirent ! Ce n'est pas simple ! Je suis patiente et j'attends leur bon vouloir...

        Vous avez écouté les chansons qui sont déjà en musique ? A droite, ce sont les textes mis en musique et chanté par Pierre-Michel et juste à la suite, c'est Julian Renan qui chante mes textes mis en musique et interprété par lui.

        En haut : ce sont les vidéos de Julian Renan.

        Merci pour votre visite. Je vous souhaite une très bonne semaine ! Ghislaine.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :