• Mirage

     

    Mirage : fiction

      

    Mirage

    (Texte écrit en 2012 : Première version) 

     

    Il y avait ce soir là,

    Sur la plage, une fille.

    Sur le sable elle marchait:

    Apparition fragile.

     

    Ses long cheveux défaits

    Se mêlaient à la brise.

    Et je la regardais,

    Espérant un sourire.

    Refrains

    Je regardais marcher,

    Sur la plage, la fille

    Évanescence tranquille,

    Qui a su me troubler.

     

    Et je mourrais d'envie

    De me faire remarquer.

    Et je mourrais d'envie

    De pouvoir lui parler.

    Couplets

    J'aurais vraiment aimé

    Qu'elle me voit, me regarde,

    Qu'elle baisse sa garde

    Pour enfin lui parler.

     

    Oui, j'aurais bien aimé

    Pouvoir prendre sa taille,

    Avant qu'elle ne s'en aille,

    Pouvoir l'embrasser.

    Refrains

    Il se peut que la fille

    Qui marchait sur la plage

    Ne fut qu'un beau mirage

    Que je ne pus toucher?

     

    Pourtant, j'aurais aimé

    Pouvoir prendre sa taille,

    Avant qu'elle ne s'en aille,

    Pouvoir... l'enlacer .

    Couplets

    J'ai revu plusieurs fois,

    Sur la plage, la fille.

    Elle ne m'a pas parlé.

    Je n'l'ai pas embrassé ;

     

    Mais j'ai gardé l'envie

    De revoir cette fille,

    De lui prendre la taille

    Et qui sait... un beau jour... l'embrasser.

    Refrains

    Il se peut que la fille

    Qui marchait sur la plage

    Ne fut qu'un beau mirage

    Que je ne pus toucher?

     

    Pourtant, j'airais aimé

    Pouvoir prendre sa taille,

    Avant qu'elle ne s'en aille,

    Simplement, l'embrasser...

     

    N. GHIS.

    Texte écrit en 2012

    Mirage


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Juillet 2016 à 07:54

    Révérence ma chère Ghislaine,

    Me voici de bon matin dans ton univers musical.J'aime beaucoup les images de tes menus, elles sont superbes ! Ton blog est sublime maintenant smile

    Encore une belle chanson que tu as écris, j'adore ! Il ne manque plus que la musique.Au fur et à mesure que je lis tes textes, je vois les images...Mon imagination est toujours débordante LOL

    Nouveaux articles en ligne aujourd'hui (ils paraissent à 8 heures, programmés automatiquement).

    Bonne journée à toi mon amie adorée.J'espère que nous aurons moins chaud, hier c'était intenable !

    Gros bisous, amitié sincère de Florence wink2

    2
    Lundi 21 Août 2017 à 10:23

    Bonjour

    bien d'avoir mis la premiere version du texte mon inconnue

    et de l'avoir finalement conservée,

    ainsi on peut aussi en profiter

    et decouvrir ce qui se cachait dans ce que nous avons lu



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :