• Le solitaire

     

    Le solitaire

    Chers amis(es)

    Je ne suis pas la première qui a écrit sur la solitude car malheureusement, il y a beaucoup de personnes seules. La solitude est très dur à supporter car l'être humain n'est pas fait pour vivre seul.

    Non: Je ne copie pas les grands noms! Ce sont simplement les mêmes mots qui, sous l'égide de mon inspiration, ressortent car ce sont les mots qui traduisent la solitude de ceux qui sont seuls.

    Ce que j'exprime plus bas, dans le texte de cette chanson en devenir, sans être le support des mêmes mots, puisque c'est moi qui ai écris, le texte se retrouvent confronté au même désarroi que les gens ressentent quand ils sont seuls avec leur peine, sans amour et avec leurs problèmes sans même une écoute compréhensive, compatissante, pour les aider, dans leur cheminement solitaire, à refaire surface...

     

    Le solitaire

     

     Je ne sais vraiment pas pourquoi

    Ce sentiment de solitude

    S'insinue fortement en moi

    Et sape toutes mes certitudes

     

    Je me sens bien trop transparent

    C'est comme si je n’existais pas

    Devant une foule d'indifférents

    Dans cette arène ou je combat

    Refrains

    Je ressens toujours un grand vide

    Ma vie s'écoule comme une histoire

    Qui n'est plus qu'un nombre de rides

    Quand mon présent n'est qu'illusoire

     

    Je me sens tellement inutile

    A quoi bon marcher dans le noir,

    En ne traînant que mon cafard

    Pour seul compagnon en exile

    Couplets

    Je sais mon âme est trop fragile

    Pour affronter tous ces ailleurs

    Lorsque l'on se sens malhabile,

    On cherche à protéger son cœur.

     

    On se referme de l'intérieur

    Pour fuir les contacts extérieurs.

    Sans besoin qu'on me tienne la main

    Je me calfeutre dans mon coin.

    Refrains

    Je sais que mes incertitudes

    N'apportent rien à mes désirs

    Mes rêves ne sont que des études

    Qui resteront que souvenirs.

     

    J'ai le cœur en décrépitude

    Sans but précis où me fixer

    Comment puis-je me débarrasser

    De cet ennuie qui me bouscule.

    La fin

    J'ai beau dire, j'ai beau faire,

    M'inventer des histoires

    Je ne peux me défaire

    De cet ennuie qui me bouscule.

     

    J'ai beau dire, j'ai beau faire

    Me construire des repaires

    Je ne peux me défaire

    De cette lassitude.

    BIS

    J'ai beau dire, j'ai beau faire,

    Je ne peux rien changer

    Je n'ai pas de repaire...

    Je n'ai pas de repaire.

     

    N.GHIS.

     

     

    Seule

    Texte écrit le 09/05/2016

    La Rose De Janvier


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 19:29

    Ma douce amie,

    en effet l'être humain n'est pas fait pour la solitude, on a besoin de présence, de tendresse et d'amitié 

    Bonne soirée à toi et ton mari.

    Cathycolor

    2
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 12:18

    Révérence ma petite Ghislaine,

    J'aime beaucoup ton texte, il est bien écrit et tellement réaliste.Beaucoup de gens ne sont pas faits pour vivre seuls et ne supportent pas la solitude, je fais partis de ceux-là.Je ne peux pas rester seule, il me faut toujours une présence sinon je déprime !

    A notre époque beaucoup d'êtres sont seuls, c'est triste ! D'autres par contre, s'accomodent très bien à la solitude.

    Ce matin j'ai changé la déco de mon blog Royaume enchanteur, je voulais une ambiance celtique / féerique car j'adore ces univers.J'espère que cela va plaire...

    Bonne journée et bon 14 juillet à toi mon amie adorée.Gros bisous ! wink2

    Amitié de Florence     

    3
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 12:47

    Hello Ghislaine

    Encore un joli texte, bravo.

    les humains ne sont pas faits pour vivre seuls c'est un fait, mais lorsque l'on voit le nombre de séparations

    quelque fois après très peu de vie commune on s'aperçoit qu'il faut être prudent dans ses choix.

    C'est là le grand secret, la prudence dans ses choix et la tolérance.

    L'amour est une musique qui se joue à deux, il ne faut pas de fausses notes.

    Amitiés

    Jo

     

    4
    Samedi 16 Juillet 2016 à 10:15

    Révérence ma chère Ghislaine,

    Je viens te faire un petit coucou amical.J'ai relu ton poème et les autres que tu as écris, cela fait du bien de se changer les idées. 

    J'espère que tu vas bien et que le moral est bon malgré ce qui c'est passé à Nice ? Nous sommes tous bouleversés, c'est normal...Hier j'ai tant pleuré pour les pauvres victimes, il y avaient des enfants et même des bébés, c'est terrible !! frown La vie continue malgré tout, pas le choix..Je m'occupe comme ça je ne pense pas, et puis ce n'est pas bon pour la santé.Je suis peinée et en colère contre ceux qui nous gouvernent, et je ne suis pas la seule ! Il faudrait que tout ça cesse mais on se demande quand ? On est pas sur terre pour connaitre la violence bon sang ! on a qu'une vie et elle est précieuse, qu'on nous laisse tranquille !! Un monde sans violence ni guerres ? Je crains que ce soit utopique...

    A part ça, dans mon blog Royaume enchanteur je poste un article tous les jours.Dans mes autres blogs, ils paraissent tous les deux jours.Je vais mettre d'autres articles en brouillons, cela m'occupera.Et me remettre au chant, pas le coeur ni l'envie hier...Chanter est un bon remède, comme la musique.

    Au plaisir de te lire mon amie adorée, passes un bon samedi.Gros bisous ! wink2

    Florence   

    5
    Lundi 18 Juillet 2016 à 17:40

    Que de jolis textes sur ce blog Ghis! J'aime beaucoup et tes menus sont si agréablement imagés yes A bientôt et douce soirée à toi. Bises de Kannelia.

    6
    Dimanche 14 Août 2016 à 10:38

    Nul ne devrait être seul car on né dans une famille sinon de sang au moins de soins,

    puis on grandit et fatalement on se fait des relations,

      souvent on ne marie on a des enfants,

    et bien au bout du compte ,

    où sont'ils passés tous ces gens qui ont un jour croisé notre route?

    sont ils devenus des solitaires eux aussi?

    Vaste question!

    un gros bisou ma belle

    Marjolaine

    7
    Dimanche 14 Août 2016 à 17:27

    Merci Marjolaine pour ton passage, ton message, et ta gentillesse. Pour ce que tu évoque, malheureusement, la vie est ainsi faite. les êtres humains non favorisés par  un peu de chance d'être née au bon endroit, dans les bonnes familles, de la bonne couleur, la bonne religion ou pas de religion du tout, les à part, tous ceux qui sont " à part", vives la solitude sous une forme ou sous une autre selon comment ils sont acceptés par la société. Nous sommes trop nombreux pour nous soucier de leur peines, leur malheurs... ou de leur solitude. C'est désolant... Passe un très bon lundi de 15 août toi aussi. Amicalement, Ghis.

    8
    Vendredi 1er Septembre à 09:53

    bonjour

    un grand mal pour nous les etres humains, la solitude est signe de déprime

    mais parfois c'est bien d'etre seul, on fait ce que l'on veut

    sans etre dérangé par autrui hi hi hi

     

    bon weekend

      • Vendredi 1er Septembre à 12:37

        Les deux sont acceptables. Tout dépends comment on apprivoise sa solitude. Moi, j'ai besoin d'être à l’écart pour composer dans mon bureau et je ne supporte pas que l'on vienne faire du bruit prêt de moi car ça me déconcentre. Mais la solitude pour la solitude, sans amis, sans amour, à moins d'avoir une bonne constitution, d'avoir une bonne santé pour profiter pleinement de ce que la vie nous offre, avoir réussi à se faire une amie de cette solitude :  Dans ces conditions, c'est possible de vivre seul.

    9
    Vendredi 1er Septembre à 13:52

    Hello Ghislaine

    Je suis l'oiseau qui fait du bruit, je claque du bec et je bat des ailes, impossible d'être concentré avec moi, je perturbe tout le monde, hihihi

    Mais lorsque je vole en vrai, j'adore être seul, jouer avec les nuages c'est mon plaisir car tous les nuages vus du dessus sont blanc comme la neige, ils sont comme des montagnes

    Cela s'appel voler au top.

    Me voilà que je me prend pour un poète, bon je libère l'espace pour laisser la place aux vrais poètes et poétesses, hihihi

    L'oiseau rigolard

    Gros bisous

    Jo

     

      • Vendredi 1er Septembre à 17:52

        Tu as tout à fait raison : Même en rêve, il est bon de voler et se laisser porter par  les courants ascendants et descendant et planer avec tes grandes ailes de joyeux condor farceur  qui joue au dessus des nuages ressemblant à du coton.  Tu sais que le condor avait un cousin qui s'appelait Concorde le bel oiseau blanc volant à mac II ? Il était fin, racé, et aucun oiseau n'a pu lui ressembler. Sacré Condor et sacré Concorde ! Bisous mon ami. Ghis.

    10
    Vendredi 1er Septembre à 18:17

    Hello Ghislaine

    Tu as raison, il était fin et racé mais le prix du billet exigeait d'avoir

    beaucoup de brouzoufs, trop coûteux pour mon budget. Je n'ai eu que le droit d'asseoir

    mon croupion sur un siège au sol, hihihi .  Le pauvre cousin a mal fini,

    un bout de ferraille qui traînait a mis le feu a ses grandes ailes et a toute sa descendance.

    J'ai traversé plusieurs fois l'atlantique pour beaucoup moins cher, hihihi

    Avec mes petites ailes je ne vole plus que près de mon rivage, mais il m'arrive encore de jouer avec les petits nuages, des cumulus lorsqu'il fait beau, hihihi

    Gros bisous

    Jo

    11
    Samedi 2 Septembre à 11:21

    Coucou Ghislaine 

    Ton texte est très beau ...

    j'espère qu'un compositeur trouvera à y poser quelques notes de musique .

    La solitude un vaste sujet qui pourrait faire un thème de dissertation 

    la pire c'est la solitude du cœur celle ou l'on est seul alors que l'on est deux

    j'espère que tu vas mieux

    je t'embrasse

    Nicole 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :