• L'hymne à l'amour Chris Nicol

     

     

     

      Chansons Vintanges N.GHIS.

    Ma belle sœur chante pour nous.  

    L'hymne à l'amour 

     

      

     Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer 

    Et la terre peut bien s’écrouler 
    Peu m’importe si tu m’aimes 
    Je me fous du monde entier 
    Tant que l’amour inond’ra mes matins 
    Tant que mon corps frémira sous tes mains 
    Peu m’importent les problèmes 
    Mon amour, puisque tu m’aimes… 
      
    J’irais jusqu’au bout du monde 
    Je me ferais teindre en blonde 
    Si tu me le demandais… 
    J’irais décrocher la lune 
    J’irais voler la fortune 
    Si tu me le demandais… 
    Je renierais ma patrie 
    Je renierais mes amis 
    Si tu me le demandais… 
    On peut bien rire de moi, 
    Je ferais n’importe quoi 

    Si tu me le demandais… 

    Si un jour la vie t’arrache à moi 
    Si tu meurs, que tu sois loin de moi 
    Peu m’importe, si tu m’aimes 
    Car moi je mourrai aussi… 
    Nous aurons pour nous l’éternité 
    Dans le bleu de toute l’immensité 
    Dans le ciel, plus de problèmes 
    Mon amour, crois-tu qu’on s’aime ?... 

    … Dieu réunit ceux qui s’aiment !


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Avril à 04:34

    Ces paroles ne peuvent être prononcées que par une femme, la promesse d'un amour que le temps et les gens ne peuvent détourner est porteur d'espoirs aux quels il faut croire....

    L'espoir fait vivre et l'Amour aussi ..Dieu merci !

      • Mardi 25 Avril à 09:57

        Merci Loupzen pour votre message porteur d'espoir en l'amour qui pourrait mener le monde si(l n'y avait pas autant de gens malhonnêtes sur notre . Amitié, Ghislaine.

    2
    Mardi 25 Avril à 11:15

    Bonjour Ghis,

     

    Elle chante très bien et a une voix chaleureuse qui donne du plaisir à l'écouter !

    Elle pourrait même chanter tes chansons !

    Amicalement

     

      • Mardi 25 Avril à 11:46

        Je sais et je suis malheureuse car elle ne veut plus chanter depuis que son guitariste de mari : mon beau frère est décédé d'une crise cardiaque. Elle a presque tout jeté ses disques et je n'ai pus que sauver ce qui est sur ce blog. Les disque 45 tours, elle les à mi en miette. Jean-Michel mon mari n'en a sauvé que un qui date de 69 : Elle avait 21 ans. Ces enregistrements sont des enregistrements amateurs. J'ai réussi à les passer sur FB et je me demande encore comment j'ai fais. Je n'arrivais pas  à mettre le diffuseur de musique Alors, j'ai mis les liens qui amènent les gens directement sur le blog musical et si les gens sont curieux, ils écoutent nos chansons. Dans son métier, elle à connu Eddy Barclay, Enrico Macias et plein d'autres artistes. Depuis qu'elle à stoppé sa carrière, elle ne veut plus rien entendre en ce qui concerne la musique et chanter.

        Voilà. Merci pour ton écoute Pierre-Michel. Je voulais  juste que tu entendes sa voix. Dans la famille de Jean-Michel avec du sang espagnol  dans les veines,  ses quatre frères et ses trois soeurs  sont chanteuses, chanteurs, les neveux, nièces, savent tous chanter et jouer d'un instrument et même plusieurs instruments,  Mais pas moyen de les embarqué dans ce que je fais : ils savent, mais j'ai l'impression d'une indifférence complète à mon égard sauf mon homme qui m'a toujours encouragé, épaulé, depuis toujours. Il a une superbe voix de baryton; mais il est trop timide devant le monde. Il plaisante avec sa voix devant moi, commence un air, mais ne le finit jamais s'il s’aperçoit que je le regarde avec admiration, il s'arrête net. Je chante aussi. J'ai une voix très haute et je suis soliste.  J'ai fais assez de chorale avec les bonnes soeurs ! Mais je n'ai plus l'occasion d'exercer ma voix puisque ma santé ne me le permet plus, et puis les années passant et les désillusions s’installant en moi...

        Voilà mon ami Pierre-Michel. Ma seule joie est d'être ton auteur si tu aimes mon style. Amitié, Ghis.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :